Aperçus des marchés

Adieu l’ALENA, bonjour l’AEUMC

Auteur : Groupe de spécialistes des portefeuilles

lundi 1 octobre 2018

Un résumé des principales nouvelles économiques et un regard sur la suite des événements

Le Canada et les États-Unis parviennent à une entente de libre-échange

  • Les deux pays ont conclu tard hier soir un nouvel accord trilatéral (qui comprend aussi le Mexique) intitulé « Accord États-Unis-Mexique-Canada » (AEUMC). Celui-ci doit être signé le 30 novembre.
  • L’AEUMC donnera aux agriculteurs américains un plus grand accès au marché des produits laitiers canadiens, soit environ 3,6 % du volume actuel d’après les Producteurs laitiers du Canada. En contrepartie, les États-Unis ont accepté en principe de conserver le chapitre 19 (le mécanisme de règlement des litiges autorisant le recours à un arbitrage par une société qui estime que ses produits ont été frappés injustement de droits antidumping ou compensateurs).
  • Une entente complémentaire visant à exempter le Canada des tarifs douaniers américains sur l’acier et l’aluminium semble en cours de négociation et devrait également garantir que l’administration Trump n’imposera pas de droit de douane sur la plupart des importations automobiles en provenance du Canada. En échange, le Canada accepterait que les véhicules assemblés sur son sol fassent l’objet de limites plus strictes pour leur exportation aux États-Unis.

La Réserve fédérale des États-Unis relève ses taux d’intérêt et supprime l’adjectif « accommodant » de son énoncé

  • La banque centrale américaine a augmenté son taux directeur de 25 points de base, soit un nouvel objectif compris entre 2 et 2,25 %.
  • L’adjectif « accommodant » ne figure plus dans son énoncé, mais cinq nouvelles hausses de taux d’intérêt durant ce cycle (dont une au mois de décembre) demeurent dans ses intentions.

Le PIB canadien progresse légèrement  

  • L’activité économique a accéléré de 0,2 % en juillet. Les gains ont été relativement concentrés, puisque seulement 12 principaux secteurs parmi les 20 répertoriés ont enregistré une hausse de leur production au cours du mois.
  • L’activité industrielle a augmenté (+1,2 %), tandis que celle des mines, des carrières et des entreprises gazières et pétrolières a fléchi (-0,3 %).

Autres nouvelles économiques

  • Le gouvernement italien a drastiquement revu ses prévisions de déficit budgétaire pour 2019 à 2021, une décision qui augmente le risque d’une hausse du ratio dette/PIB. La note de solvabilité du pays pourrait en souffrir d’ici la publication des mises à jour de Moody et de S&P à la fin du mois d’octobre.

À suivre

Derniers chiffres du marché du travail canadien

  • Aux États-Unis, les données industrielles du PMI seront publiées cette semaine, tandis que les résultats de l’enquête sur l’emploi seront communiqués au Canada. De plus, le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, interviendra à la 60e conférence annuelle de la National Association for Business Economics, à Boston.

Point hebdomadaire sur les marches

Au sujet de La Société de Gestion AGF Limitée

ondée en 1957, La Société de Gestion AGF Limitée (AGF) est une société indépendante de gestion de placements diversifiés à l’échelle mondiale. AGF apporte de la discipline en offrant l’excellence en matière de gestion de placements par l’entremise de ses volets axés sur des activités fondamentales et quantitatives de même que sur des actifs non traditionnels et des avoirs de particuliers bien nantis, afin de procurer une expérience exceptionnelle à la clientèle. La gamme de solutions d’investissement d’AGF s’étend à l’échelle mondiale à une vaste clientèle, depuis les conseillers financiers jusqu’aux investisseurs particuliers et aux investisseurs institutionnels comprenant des caisses de retraite, des programmes d’entreprise, des fonds souverains, des fonds de dotation et des fondations.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter AGF.com.

Ⓒ 2018 La Société de Gestion AGF Limitée. Tous droits réservés.

D'autres articles semblables.

Tempête à l’horizon : les marchés subissent de plein fouet les effets de l’ouragan Michael et la Fed s’attire les foudres du président

Steve Bonnyman livre son avis sur la récente volatilité qui s’est emparée des marchés sous…

Tout lire

Tarifs douaniers sur l’acier et détails épineux dans l’AEUMC

•Le ministre des Finances Bill Morneau a déclaré la semaine dernière l’imposition immédiate de droits de douane et de contingents tarifaires afin d’éviter que le marché canadien se retrouve inondé par des importations d’acier provoquées par les taxes douanières américaines. Ces « mesures de sauvegarde provisoires » (considérées comme des actions d’urgence par l’Organisation mondiale du commerce) concernent sept produits de l’acier et s’appliquent à tous les pays, notamment la Chine, mais prévoient toutefois des exemptions pour les États-Unis et le Mexique, ainsi que pour de nombreux pays en développement.

Tout lire

La fièvre qui s’est emparée du marché du cannabis pourrait-elle recréer la bulle boursière de 1999?

Les investisseurs de détail ont visiblement été pris d’un véritable engouement à la perspective de voir émerger, au cours des prochains mois, un marché mondial entièrement consacré au cannabis.

Tout lire