Cinq façons de bonifier vos épargnes-retraite

Auteur : Choix judicieux

lundi 26 février 2018

 


L’article ci-dessous concerne les investisseurs canadiens uniquement.


 

En cotisant régulièrement, vous vous rapprocherez progressivement de vos objectifs financiers et du mode de vie que vous souhaitez à la retraite.

Voici cinq façons de mieux épargner pour votre retraite.

1. Sachez mettre votre argent à l’abri de l’impôt

Vos placements fructifient à l’abri de l’impôt dans votre REER, ce qui offre des possibilités de croissance accrue. Vous pouvez jouir immédiatement des économies d’impôt parce qu’un REER vous permet de déduire la somme de vos cotisations de votre revenu dans votre déclaration fiscale.


Source : Outils de calcul de l’impôt d’AGF et Agence du revenu du Canada. Avec un taux d’imposition marginal de 46,41 %. L’impôt reporté est dû lorsque le contribuable prend sa retraite et qu’il retire le montant de son REER, alors qu’il se trouve potentiellement dans une tranche d’imposition inférieure. Ce graphique est fourni seulement à titre d’illustration, en supposant un taux de rendement de 5 %.
  

2. Commencez tôt

Ça semble peut-être peu, mais commencer à investir 10 ou 20 ans plus tôt peut accroître de façon considérable vos rendements à long terme.


Ce graphique illustre la croissance d’un investissement hypothétique, avec un taux de rendement annuel nominal composé mensuellement, sur une période précise. Cet exemple ne tient pas compte de l’inflation, ni des frais applicables et des frais de souscription reportés, et ne doit pas être considéré comme un exemple représentatif du rendement de quelque produit ou stratégie d’investissement. Ce graphique a pour seul but d’illustrer les effets du taux de croissance composé et ne constitue pas une prévision de la valeur ou des rendements futurs d’un investissement particulier.  

 3. Adhérez à un programme de débits préautorisés (DPA)

Établir un programme de DPA, c’est-à-dire des cotisations régulières à votre REER qui sont prélevées directement de votre chèque de paie ou de votre compte bancaire, peut vous aider à constituer votre épargne sans trop d’efforts. N’oubliez pas d’augmenter les montants de votre programme de PAC ou de vos cotisations lorsque vous obtenez une augmentation salariale ou une promotion. De cette façon, vous épargnerez toujours autant que vous pourrez et profiterez de la croissance de l’intérêt composé.

AnnéeDPA de 100 $
(taux de rendement 5 %)
DPA de 200 $
(taux de rendement 5 %)
DPA de 500 $
(taux de rendement 5 %)
DPA de 1 000 $
(taux de rendement 5 %)
00 $0 $0 $0 $
22 516 $5 032 $12 579 $25 159 $
45 290 $10 579 $26 448 $52 896 $
811 719 $23 438 $58 596 $117 192 $
1219 534 $39 069 $97 672 $195 344 $
1629 034 $58 068 $145 169 $290 338 $
2040 580 $81 161 $202 902 $405 804 $
Le graphique illustre la croissance hypothétique d’un investissement, d’après un taux de rendement hypothétique. À des fins d’illustration seulement. Source : Globe HySales, en cas de cotisations mensuelles effectuées par l’entremise de DPA, tous les ans pendant la période indiquée.

4. Utilisez les avantages qu’offre votre employeur

Bien des entreprises offrent à leurs employés des régimes de cotisation ou d’épargne à contributions équivalentes. Informez-vous auprès de votre service des ressources humaines pour savoir si vous pouvez profiter de programmes offerts aux employés qui vous aideront à faire croître votre REER plus rapidement.

5. Pensez à ouvrir un CELI

En 2009, le gouvernement a lancé le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) comme moyen supplémentaire et avantageux sur le plan fiscal d’épargner davantage. Bien que les investisseurs versent leurs cotisations au CELI en dollars après impôt, la croissance générée dans leur compte est libre d’impôt, peu importe à combien elle s’élève, tout comme les retraits effectués dans le compte. Le CELI constitue un bon complément au REER au moment d’épargner pour la retraite, mais il peut également servir à atteindre des objectifs à court terme, notamment l’achat d’une maison ou d’un véhicule, ou encore la planification d’un voyage.

Un REER constitue l’une des meilleures façons d’épargner en vue de la retraite, et un conseiller financier pourra vous aider à choisir les bons placements pour le vôtre. Pour en savoir plus sur les REER et sur la façon d’épargner en vue de la retraite, visitez AGF.com/REER.

Les renseignements contenus sur ce site Web sont fournis à titre d’information et dans un but éducatif et ne constituent pas des conseils particuliers de nature financière, juridique, comptable, fiscale ou concernant des placements. Veuillez consulter votre propre conseiller professionnel pour passer en revue votre situation personnelle.

D'autres articles semblables.

Importance de la diversification des titres à revenu fixe

La diversification, souvent considérée comme la pierre angulaire de l’investissement, est aussi importante dans un portefeuille à revenu fixe que dans un portefeuille d’actions.

Tout lire

5 choses à savoir sur les titres à revenu fixe

L’investissement dans les titres à revenu fixe peut paraître simple. Voici toutefois cinq raisons pour lesquelles il est avisé de faire appel à un professionnel.

Tout lire

Comprendre le risque associé aux taux d’intérêt

Les investisseurs se tournent habituellement vers les placements à revenu fixe pour se protéger des fluctuations du marché boursier. Les investisseurs doivent toutefois tenir compte des risques associés aux titres à revenu fixe, notamment le risque associé aux taux d’intérêt.

Tout lire