Aperçus des marchés

Le taux de chômage en hausse au Canada et aux États-Unis, malgré l’augmentation des salaires

Auteur : Groupe de spécialistes des portefeuilles

lundi 9 juillet 2018

Perspectives AGF

Un résumé des principales nouvelles économiques et un regard sur la suite des événements

Plus d’emploi, plus de chômage

  • L’économie canadienne a créé près de 32 000 emplois en juin (solde net), mais le taux de chômage est remonté à 6 % à cause d’une augmentation de la population active.
  • De même, aux États-Unis, le rapport sur les salaires non agricoles a révélé la création de 213 000 emplois en juin, mais le taux de chômage a augmenté, pour la première fois en un an. Il s’établit désormais à 4 %, contre 3,8 % en mai (un creux de 18 mois).
  • Les hausses de salaire aux États-Unis ont également décéléré de façon inattendue, le taux horaire moyen n’augmentant que de 0,2 %.

Plus de droits de douane en vigueur

  • Les États-Unis ont imposé vendredi des tarifs sur 34 milliards $ d’importations chinoises. La Chine a répliqué en frappant les produits américains de taxes équivalentes.
  • Le président américain Donald Trump a déclaré que cette première salve de mesures serait suivie par de nouvelles taxes sur d’autres importations chinoises, à hauteur de 16 milliards $, tout en proférant des menaces ciblant jusqu’à 450 milliards $ d’importations en provenance de Chine.
  • Les comptes-rendus publiés jeudi dernier de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale des 12 et 13 juin ont révélé que « les incertitudes et les risques liés à la politique commerciale s’étaient intensifiés » et que les « risques pourraient finir par avoir des effets négatifs ».

Une économie toujours en bonne santé d’après les indicateurs industriels du PMI

  • Au Canada, l’indicateur industriel du PMI s’est établi en juin à 57,1 (par rapport à 56,2 le mois précédent), dépassant ainsi les attentes fixées à 55,4. Ce résultat traduit la plus forte croissance des activités industrielles depuis la création de l’indice en octobre 2010, grâce à une forte augmentation des nouvelles commandes, de la production et de l’embauche.
  • Aux États-Unis et dans la zone euro, les indices industriels du PMI ont au contraire chuté pour passer respectivement de 56,4 à 55,4 et de 55,5 à 54,9 en mai.

Autres nouvelles économiques

  • Le déficit commercial du Canada pour les marchandises s’est creusé davantage que prévu pour atteindre 2,8 milliards $ en mai, par rapport à 1,90 milliard $ en avril après une légère révision (1,86 milliard $ initialement). Il s’agissait des derniers chiffres avant la mise en œuvre des droits de douane américains sur l’acier et l’aluminium, le 1er juin.

À suivre

Décision de la Banque du Canada sur les taux

La Banque du Canada annoncera mercredi sa décision concernant le taux directeur. On s’attend à une quatrième hausse depuis l’an dernier.

Point hebdomadaire sur les marchés

Au sujet de La Société de Gestion AGF Limitée

ondée en 1957, La Société de Gestion AGF Limitée (AGF) est une société indépendante de gestion de placements diversifiés à l’échelle mondiale. AGF apporte de la discipline en offrant l’excellence en matière de gestion de placements par l’entremise de ses volets axés sur des activités fondamentales et quantitatives de même que sur des actifs non traditionnels et des avoirs de particuliers bien nantis, afin de procurer une expérience exceptionnelle à la clientèle. La gamme de solutions d’investissement d’AGF s’étend à l’échelle mondiale à une vaste clientèle, depuis les conseillers financiers jusqu’aux investisseurs particuliers et aux investisseurs institutionnels comprenant des caisses de retraite, des programmes d’entreprise, des fonds souverains, des fonds de dotation et des fondations.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter AGF.com.

Ⓒ 2018 La Société de Gestion AGF Limitée. Tous droits réservés.

D'autres articles semblables.

Tempête à l’horizon : les marchés subissent de plein fouet les effets de l’ouragan Michael et la Fed s’attire les foudres du président

Steve Bonnyman livre son avis sur la récente volatilité qui s’est emparée des marchés sous…

Tout lire

Tarifs douaniers sur l’acier et détails épineux dans l’AEUMC

•Le ministre des Finances Bill Morneau a déclaré la semaine dernière l’imposition immédiate de droits de douane et de contingents tarifaires afin d’éviter que le marché canadien se retrouve inondé par des importations d’acier provoquées par les taxes douanières américaines. Ces « mesures de sauvegarde provisoires » (considérées comme des actions d’urgence par l’Organisation mondiale du commerce) concernent sept produits de l’acier et s’appliquent à tous les pays, notamment la Chine, mais prévoient toutefois des exemptions pour les États-Unis et le Mexique, ainsi que pour de nombreux pays en développement.

Tout lire

La fièvre qui s’est emparée du marché du cannabis pourrait-elle recréer la bulle boursière de 1999?

Les investisseurs de détail ont visiblement été pris d’un véritable engouement à la perspective de voir émerger, au cours des prochains mois, un marché mondial entièrement consacré au cannabis.

Tout lire