Le taux de chômage en hausse au Canada et aux États-Unis, malgré l’augmentation des salaires

Auteur : Groupe de spécialistes des portefeuilles

lundi 9 juillet 2018

Perspectives AGF

Un résumé des principales nouvelles économiques et un regard sur la suite des événements

Plus d’emploi, plus de chômage

  • L’économie canadienne a créé près de 32 000 emplois en juin (solde net), mais le taux de chômage est remonté à 6 % à cause d’une augmentation de la population active.
  • De même, aux États-Unis, le rapport sur les salaires non agricoles a révélé la création de 213 000 emplois en juin, mais le taux de chômage a augmenté, pour la première fois en un an. Il s’établit désormais à 4 %, contre 3,8 % en mai (un creux de 18 mois).
  • Les hausses de salaire aux États-Unis ont également décéléré de façon inattendue, le taux horaire moyen n’augmentant que de 0,2 %.

Plus de droits de douane en vigueur

  • Les États-Unis ont imposé vendredi des tarifs sur 34 milliards $ d’importations chinoises. La Chine a répliqué en frappant les produits américains de taxes équivalentes.
  • Le président américain Donald Trump a déclaré que cette première salve de mesures serait suivie par de nouvelles taxes sur d’autres importations chinoises, à hauteur de 16 milliards $, tout en proférant des menaces ciblant jusqu’à 450 milliards $ d’importations en provenance de Chine.
  • Les comptes-rendus publiés jeudi dernier de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale des 12 et 13 juin ont révélé que « les incertitudes et les risques liés à la politique commerciale s’étaient intensifiés » et que les « risques pourraient finir par avoir des effets négatifs ».

Une économie toujours en bonne santé d’après les indicateurs industriels du PMI

  • Au Canada, l’indicateur industriel du PMI s’est établi en juin à 57,1 (par rapport à 56,2 le mois précédent), dépassant ainsi les attentes fixées à 55,4. Ce résultat traduit la plus forte croissance des activités industrielles depuis la création de l’indice en octobre 2010, grâce à une forte augmentation des nouvelles commandes, de la production et de l’embauche.
  • Aux États-Unis et dans la zone euro, les indices industriels du PMI ont au contraire chuté pour passer respectivement de 56,4 à 55,4 et de 55,5 à 54,9 en mai.

Autres nouvelles économiques

  • Le déficit commercial du Canada pour les marchandises s’est creusé davantage que prévu pour atteindre 2,8 milliards $ en mai, par rapport à 1,90 milliard $ en avril après une légère révision (1,86 milliard $ initialement). Il s’agissait des derniers chiffres avant la mise en œuvre des droits de douane américains sur l’acier et l’aluminium, le 1er juin.

À suivre

Décision de la Banque du Canada sur les taux

La Banque du Canada annoncera mercredi sa décision concernant le taux directeur. On s’attend à une quatrième hausse depuis l’an dernier.

Point hebdomadaire sur les marchés

© 2018 La Société de Gestion AGF Limitée. Tous droits réservés. Visitez https://perspectives.agf.com

D'autres articles semblables.

La Banque du Canada relève son taux directeur en dépit des préoccupations commerciales

Relèvement des taux de la Banque du Canada La Banque du Canada (BdC) a, sans…

Tout lire

Pourquoi les tensions commerciales tiendront-elles les investisseurs sur un pied d’alerte

Les négociations en cours entre les États-Unis et ses principaux partenaires commerciaux continueront de jouer un rôle important dans la direction que prendront les marchés boursiers au second semestre de 2018.

Tout lire

Argument en faveur des actions américaines à petite capitalisation dans une conjoncture de guerre commerciale

Les sociétés dont les revenus proviennent de l’étranger dans une moindre mesure pourraient s’en sortir mieux relativement aux tarifs douaniers.

Tout lire