Aperçus des marchés

Le tour du monde – Mise à jour hebdomadaire

Auteur : Groupe de spécialistes des portefeuilles

lundi 23 octobre 2017

« Un résumé des principales nouvelles économiques et un regard sur la suite des événements »

Rétrospective de la semaine

L’inflation toujours faible et des ventes au détail moyennes au Canada

  • L’indice canadien des prix à la consommation a augmenté de 0,2 % en septembre, propulsant le taux d’inflation annuel à 1,6 %, par rapport à 1,4 % au mois d’août. Cette progression a été causée par la hausse des prix de l’énergie du fait des perturbations suivant le passage des ouragans. Les prix des articles de base ont légèrement augmenté, dans des proportions toutefois bien inférieures à l’objectif de 2 % de la Banque du Canada.
  • Les chiffres des ventes au détail ont été décevants en août, reculant de 0,3 %. Les ventes de véhicules ont toutefois enregistré une progression de 1,1 %, et les ventes d’essence ont gagné 3,1 %. En excluant ces deux catégories, les ventes ont en fait diminué de 1,3 % en août, affichant néanmoins toujours une progression de 4,5 % par rapport à l’an dernier.
  • Les indicateurs économiques ont amorcé une baisse, confirmant l’idée que la croissance décélérera vraisemblablement après le rythme soutenu enregistré au premier semestre. La Banque du Canada pourrait bien maintenir ses taux lors de sa prochaine réunion, le 25 octobre prochain, ayant déclaré qu’elle souhaitait voir comment l’économie réagira aux deux récentes hausses de taux et à l’appréciation du dollar.

Ralentissement prolongé du logement aux états-unis

  • Les mises en chantier ont diminué de 4,7 % en septembre aux États-Unis, marquant une sixième baisse au cours des sept derniers mois, et ont atteint un creux annuel. Le segment des logements unifamiliaux a reculé de 4,6 %, tandis que celui des copropriétés a fléchi de 6,2 %. Les ouragans ont continué de peser sur les données, car c’est dans le Sud que les mises en chantier ont le plus ralenti.
  • Contre toute attente, les ventes de logements existants ont augmenté en septembre, après trois replis consécutifs, favorisées par un rebond dans l’agglomération de Houston, lequel a toutefois été compensé par un repli en Floride. Les ventes ont progressé dans le Midwest et dans l’Ouest, se sont maintenues dans le Nord-Est et ont diminué, sans surprise, dans le Sud, en raison des ouragans. Tous les gains ont concerné les logements unifamiliaux, ce qui représente la première hausse en quatre mois.
  • Le nombre de permis de construire a également chuté de 4,5 % au cours du mois. Les projets de construction de copropriétés ont été revus à la baisse et certains chantiers ont fermé à la suite du passage des ouragans. Le nombre de permis de construire concernant des maisons unifamiliales a toutefois légèrement augmenté en septembre.

Données mitigées au royaume-uni

  • La hausse des prix des aliments et des transports a alimenté l’inflation au Royaume-Uni, laquelle a franchi un niveau inégalé en cinq ans, soit 3,0 %, en septembre. Les ventes au détail en ont pâti et ont fléchi de 0,8 % au cours du mois, pour clôturer le troisième trimestre à leur plus faible rythme de progression des quatre dernières années.
  • Le taux de chômage, également publié au cours de la semaine au R.-U., s’est maintenu à 4,3 % en septembre, son plus faible niveau depuis 1975. Ce chiffre global ne reflète pas totalement l’amélioration de la conjoncture économique sous-jacente, le taux d’emploi (qui comptabilise la population âgée de 16 à 64 ans au travail) ayant progressé également, pour atteindre 75,1 %. La croissance des salaires a cependant continué de ralentir, le revenu réel diminuant de 0,3 % au cours du mois.
  • Malgré ces données mitigées et le manque de progrès significatifs au chapitre du Brexit, après une cinquième ronde de négociations, le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, a confirmé l’imminence d’une hausse des taux d’intérêt, qui serait la première depuis plus d’une décennie.

Autres nouvelles économiques

  • La production industrielle américaine a augmenté de 0,3 %, malgré les effets des derniers ouragans. Au cours de l’année dernière, la production a augmenté de 1,6 % aux États-Unis. En Chine, celle-ci a augmenté de 0,6 % au cours du mois dernier pour atteindre un rythme annualisé de 6,6 % en septembre.
  • Le 19e Congrès du Parti communiste chinois a ouvert ses portes la semaine dernière. Le président Xi Jinping a communiqué sa vision d’une transformation du pays d’ici 2050, insistant sur la politique étrangère, les préoccupations environnementales et les efforts de lutte contre la corruption. Il a également dévoilé un projet en deux étapes pour que la Chine devienne une « grande nation socialiste moderne ». Durant la semaine, le chiffre de croissance de l’économie chinoise au cours des 12 derniers mois a également été publié, soit 6,8 % au troisième trimestre, conformément aux attentes.

À Suivre

Réunions des banques centrales

  • La Banque du Canada tiendra une réunion mercredi, qui sera suivie, jeudi, par celle de la Banque centrale européenne. Bien qu’aucun changement de politique monétaire ne soit attendu, les deux réunions seront étroitement suivies afin d’obtenir des indications sur la suite des événements. L’activité industrielle du mois d’octobre sera également communiquée aux États-Unis, dans la zone euro et en Chine.

Point hebdomadaire sur les marchés

Au sujet de La Société de Gestion AGF Limitée

ondée en 1957, La Société de Gestion AGF Limitée (AGF) est une société indépendante de gestion de placements diversifiés à l’échelle mondiale. AGF apporte de la discipline en offrant l’excellence en matière de gestion de placements par l’entremise de ses volets axés sur des activités fondamentales et quantitatives de même que sur des actifs non traditionnels et des avoirs de particuliers bien nantis, afin de procurer une expérience exceptionnelle à la clientèle. La gamme de solutions d’investissement d’AGF s’étend à l’échelle mondiale à une vaste clientèle, depuis les conseillers financiers jusqu’aux investisseurs particuliers et aux investisseurs institutionnels comprenant des caisses de retraite, des programmes d’entreprise, des fonds souverains, des fonds de dotation et des fondations.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter AGF.com.

Ⓒ 2018 La Société de Gestion AGF Limitée. Tous droits réservés.

D'autres articles semblables.

Investissement factoriel : Le moment est-il venu de retrouver de la valeur?

Stephen Duench présente son point de vue sur le faible rendement du facteur valeur par…

Tout lire

Faut-il parler de l’accord USMC?

Un résumé des principales nouvelles économiques et un regard sur la suite des événements Donald…

Tout lire