L’égalité des sexes, une réalité au sein du conseil d’administration d’AGF

Auteur : 

lundi 29 janvier 2018

Lors de la dernière réunion du conseil d’administration d’AGF, nous avons nommé deux nouveaux administrateurs et je suis fier d’annoncer que nous avons désormais une égalité des sexes quasi parfaite, avec quatre femmes et cinq hommes au sein du conseil. Il s’agit d’une étape importante dans notre engagement en faveur de la diversité au travail.

Cette égalité des sexes reflète également notre mode de pensée, selon lequel un processus décisionnel efficace au sein d’une entreprise nécessite une pluralité de points de vue, provenant de personnes d’origines, d’expériences et de perspectives diverses.

Les sociétés qui emploient des femmes pour les postes de direction donnent l’exemple en envoyant un message clair : elles valorisent la diversité en matière de réflexion et d’expérience.
La représentation des femmes au sein de notre conseil aiguille d’ailleurs les pratiques de la société en matière de recrutement. En effet, comme l’indique notre rapport annuel de 2016, 33 % des postes de cadres de direction à AGF sont occupés par des femmes.

Je crois que nous participons à un changement positif qui se produit partout au Canada. Selon un rapport des Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM), à l’automne dernier, 61 % des 660 sociétés inscrites à la bourse TSX de Toronto comptaient au moins une femme siégeant au conseil d’administration, un chiffre en hausse par rapport aux 49 % recensées lors de la première publication du rapport, en 2015.

Ces données prouvent que la diversité au sein des conseils est une priorité grandissante pour les législateurs et les organismes de réglementation canadiens. Pour la première fois au cours de mes 30 ans de carrière à AGF, nous prenons part à des discussions importantes sur la diversité, y compris la table ronde de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO) sur l’égalité des sexes et l’appel des ACVM à établir une information claire et approfondie à ce sujet.

Nous faisons par ailleurs partie du Club des 30 %, un organisme qui encourage et appuie les sociétés volontaires afin qu’elles affectent davantage de femmes à des postes de conseil d’administration et de haute direction.

À AGF, nous avons toujours été déterminés à désigner les meilleurs membres possibles au sein de notre conseil, qui se compose d’administrateurs talentueux et engagés, à l’expertise, aux compétences et aux origines variées. Ils conjuguent de nouvelles idées, des perspectives différentes et des voix distinctes pour aider AGF à réussir.

En décembre dernier, nous avons accueilli Jane Buchan et Charles Guay au sein de notre conseil. À eux deux, ils apportent une vaste expérience dans le domaine des investissements non traditionnels et de la distribution de détail et institutionnelle, dans le but de soutenir l’évolution de la société, ainsi que notre engagement à diversifier nos activités.

À AGF, nous savons que les sociétés canadiennes et l’économie du pays bénéficient de la diversité au sein de leurs conseils d’administration. Nous nous réjouissons à l’idée de soutenir ce changement et d’améliorer la diversité au sein même de notre grande industrie.

Auteur :

Blake C. Goldring, M.S.M., LL.D., CFA

Président et chef de la direction

La Société de Gestion AGF Limitée

Traduit de l'anglais.

D'autres articles semblables.

Les décisions de l’ACVM à l’appui de l’optionalité dans l’industrie

La Société de Gestion AGF Limitée Plus tôt aujourd’hui, les Autorités canadiennes en valeurs mobilières…

Tout lire

Brexit : Une occasion pour le Canada

Les préparatifs du Brexit : pas seulement un défi pour la Grande-Bretagne À titre de chef…

Tout lire

Les préparatifs du Brexit : pas seulement un défi pour la Grande-Bretagne

Le Brexit est un processus et non pas un événement Plus tôt cette semaine, j’ai…

Tout lire