L’inflation américaine accélère légèrement à l’approche de la réunion de la Fed

Auteur : Groupe de spécialistes des portefeuilles

lundi 19 mars 2018

Légère accélération de l’inflation et baisse des ventes au détail aux États-Unis

  • L’inflation s’est élevée à 0,2 % en février aux États-Unis pour atteindre un rythme annualisé de 2,2 %. Malgré ces données quelque peu décevantes, les moyennes à trois et six mois demeurent supérieures à la tendance sur 12 mois.
  • L’indice des prix de base a augmenté de 0,2 % en février et s’est ainsi maintenu à 1,8 % en données annualisées. Cette hausse s’explique par un bond mensuel inégalé de 1,7 % du prix des assurances automobiles (soit une augmentation de près de 10 % en un an) ainsi que par une hausse des coûts du logement et des vêtements.
  • Les ventes au détail aux États-Unis, également communiqués cette semaine, ont baissé au cours d’un troisième mois consécutif. Les ventes de base au détail, qui excluent les automobiles, l’essence et les matériaux de construction, ont augmenté de 0,1 % au cours du mois.

Poursuite de la baisse des ventes de maisons existantes au Canada

  • Les ventes de maisons existantes ont diminué de 6,5 % au Canada en février, soit un repli de 19,4 % sur les deux premiers mois de l’année et de 16,9 % en données annualisées.
  • Des signes de ralentissement ont été enregistrés dans les deux métropoles les plus surveillées du Canada, Toronto et Vancouveraccusant des baisses des ventes respectives de 35 % et de 16 % au cours des douze derniers mois. Ces deux marchés ne suivent pas exactement les mêmes tendances, mais ont enregistré une légère baisse de prix pour les maisons unifamiliales et une croissance supérieure à 10 % du prix des copropriétés par rapport à l’an dernier.
  • À l’échelle nationale, l’indice MLS a enregistré un dixième repli mensuel significatif, mais les prix immobiliers demeurent supérieurs de 6,9 % à ceux de l’an dernier en moyenne.

Le marché du logement en décélération aux États-Unis après les récents pics

  • Le nombre de mises en chantier a décéléré de 7 % en février aux États-Unis, une nouvelle toutefois peu surprenante du fait des sommets post-récession enregistrés le mois précédent. Les mises en chantier de maisons unifamiliales ont inscrit une augmentation de 2,9 % au cours du mois qui a été largement annulée par la baisse de 28 % déplorée dans le segment volatil des copropriétés.
  • Le nombre de mises en chantier n’a progressé que dans la région du Midwest, tandis que l’Ouest a clôturé le mois en dernière position.
  • Le nombre de permis de construire a également diminué en février, tant du côté des maisons unifamiliales que des copropriétés. À l’instar des mises en chantier, la contraction du nombre de permis de construire (-5,7 %) était en partie attendue, après les records cycliques du mois dernier.

Autres nouvelles économiques

  • En Chine, la production industrielle a enregistré son rythme de progression le plus élevé des six derniers mois, soit 7,2 % en janvier et février. Aux États-Unis, la croissance de la production a également dépassé les attentes pour s’établir à 1,1 % en février et à 4,3 % en données annualisées (un rythme qui n’avait pas été atteint depuis début 2011). Dans la zone euro, l’activité a ralenti de 1,0 % en janvier, pour s’établir à 2,7 % en rythme annualisé.
  • L’inflation dans la zone euro a atteint 0,2 % en février, alors qu’une baisse des prix des aliments et de l’énergie a fait tomber la progression annualisée à 1,1 %. En excluant les éléments les plus volatils, l’inflation de base a atteint 0,4 % en février et s’est maintenue au même niveau que le mois dernier en rythme annualisé, à 1,0 %.

À suivre

  • La Réserve fédérale des États-Unis devrait, selon toute vraisemblance, relever son taux d’intérêt mercredi prochain. Des données concernant le secteur du logement seront de plus publiées au cours de la semaine. La banque d’Angleterre tiendra également une réunion cette semaine, mais aucun changement de politique monétaire n’est attendu. Au Canada, les données concernant l’inflation et les ventes au détail seront communiquées vendredi.

Point hebdomadaire sur les marchés

© 2018 La Société de Gestion AGF Limitée. Tous droits réservés. Visitez https://perspectives.agf.com

D'autres articles semblables.

La Banque du Canada relève son taux directeur en dépit des préoccupations commerciales

Relèvement des taux de la Banque du Canada La Banque du Canada (BdC) a, sans…

Tout lire

Pourquoi les tensions commerciales tiendront-elles les investisseurs sur un pied d’alerte

Les négociations en cours entre les États-Unis et ses principaux partenaires commerciaux continueront de jouer un rôle important dans la direction que prendront les marchés boursiers au second semestre de 2018.

Tout lire

Argument en faveur des actions américaines à petite capitalisation dans une conjoncture de guerre commerciale

Les sociétés dont les revenus proviennent de l’étranger dans une moindre mesure pourraient s’en sortir mieux relativement aux tarifs douaniers.

Tout lire