Perspectives hebdomadaires AGF – 13 novembre 2017

Auteur : Groupe de spécialistes des portefeuilles

lundi 13 novembre 2017

« Un résumé des principales nouvelles économiques et un regard sur la suite des événements »

Embellie du secteur du logement au Canada

  • Les mises en chantier ont accéléré au mois d’octobre pour s’élever 223 000 unités en données annualisées, un rythme qui devrait permettre à l’année 2017 de se terminer en franchissant un sommet de 10 ans. Cette progression est entièrement attribuable au segment des copropriétés, qui a augmenté de 12,5 % au cours du mois alors et qui a atteint son plus haut niveau sur un an depuis 1990. Le nombre de mises en chantier de maisons unifamiliales s’est en revanche contracté de 17 % en octobre.
  • À l’échelle régionale, la Colombie-Britannique a terminé sur la plus haute marche, suivie de près par le Québec, qui enregistre son deuxième meilleur mois en cinq ans. En Ontario, le ralentissement s’est poursuivi, avec une baisse de près de 40 % depuis le sommet du mois d’août, mais l’année 2017 devrait toutefois demeurer la meilleure observée depuis 2004.
  • Le nombre de permis de construire, également communiqué au cours de la semaine, a augmenté de 3,8 % en septembre. Une forte croissance du secteur non résidentiel a largement compensé le léger repli du nombre de permis de construire déposés par les particuliers, lequel pourrait bientôt souffrir du resserrement du crédit prévu par la ligne directrice B-20 ainsi que des hausses de taux attendues pour les prochains mois.

Progression de la réforme fiscale aux États-Unis

  • La réforme des impôts s’est poursuivie aux États-Unis, le Comité des voies et moyens ayant finalisé vendredi sa version du projet de Loi. L’objectif est de le faire voter par la Chambre des représentants dès mi-novembre, mais certains amendements devraient être apportés sous la pression de l’opposition, ce qui pourrait retarder davantage le calendrier de la réforme.
  • Le Sénat américain a révélé son intention de décaler à 2019 la baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, une mesure qui permettrait d’épargner au moins 100 milliards $. Le président Trump souhaite à l’inverse une entrée en vigueur immédiate.
  • Le scepticisme croissant entourant la perspective d’une refonte majeure de la législation fiscale américaine a tiré les prix de l’or à la hausse, tout en pesant sur le dollar US.

Ventes au détail supérieures aux attentes dans la zone euro

  • Les ventes au détail ont largement dépassé les anticipations dans la zone euro, progressant de 0,7 % en septembre pour atteindre un taux annualisé de 3,7 %.
  • Cette progression a été favorisée par une augmentation de 5,1 % des ventes de produits non alimentaires, tels que l’habillement, le mobilier et l’électronique. La catégorie de la nourriture, des boissons et du tabac a progressé de 3,2 % en données annualisées.
  • Les ventes au détail atteignent actuellement un sommet de deux ans, notamment grâce à l’Italie, qui enregistre son meilleur rythme de croissance des sept dernières années.

Autres nouvelles économiques

  • La production industrielle a ralenti de 1,6 % en Allemagne au mois de septembre. Ce repli concerne à la fois les biens d’investissement et l’énergie. Si une certaine normalisation était attendue après le sommet de six ans atteint au mois d’août, le repli de septembre s’est avéré plus prononcé que prévu. En rythme annuel, la production industrielle allemande a augmenté de 3,6 %.
  • La production industrielle du Royaume-Uni a enregistré une hausse supérieure aux attentes de 0,7 % en septembre, grâce aux activités de fabrication. Il s’agit du meilleur rythme observé cette année et du sixième mois consécutif de progression, la plus longue séquence positive des 25 dernières années. La production industrielle britannique a clôturé le troisième trimestre avec une hausse encourageante de 1,1 % et de 2,5 % en données annualisées.

À Suivre

Données concernant l’inflation mondiale

  • Le Canada, les États-Unis, la zone euro et le Royaume-Uni devraient communiquer leurs chiffres sur l’inflation au cours de la semaine, lesquels auront des répercussions significatives sur les décisions des banques centrales concernées. Les États-Unis publieront également le nombre de mises en chantier ainsi que le volume des ventes au détail. La zone euro dévoilera de son côté les chiffres de son PIB et de la production industrielle pour le troisième trimestre.

Point hebdomadaire sur les marchés

D'autres articles semblables.

La Réserve fédérale américaine révèle de nouvelles hausses à venir

La Réserve fédérale prévoit quatre hausses de taux en 2018 Pour la septième fois depuis…

Tout lire

Les données économiques laissent entrevoir une progression des marchés

Après une semaine chargée sur le plan des événements géopolitiques, des réunions des banques centrales…

Tout lire

Conséquences de la technologie financière

La technologie financière donne lieu à une révolution numérique dans le monde de la finance…

Tout lire