Pourquoi la réduction des pertes peut-elle entraîner un rendement supérieur à long terme?
For Print Only Logo
Aperçus des marchés

Pourquoi la réduction des pertes peut-elle entraîner un rendement supérieur à long terme?

Auteur : 

mercredi 7 février 2018

La poussée haussière des marchés boursiers mondiaux qui dure depuis près de neuf ans est l’une des plus longues et des plus fortes de l’histoire, mais nous assisterons tôt ou tard à un repli marqué, comme c’est le cas chaque fois. Quand cela va se produire, le fait de réduire les pertes au minimum sera peut-être le meilleur moyen pour les investisseurs d’assurer le succès de leur portefeuille à long terme.

Les raisons de réduire les pertes de placement sont nombreuses. D’abord, il y a des raisons psychologiques, plus précisément l’aversion aux pertes. La plupart des gens sont plus heureux d’avoir évité de perdre 5 $ plutôt que d’avoir trouvé 5 $ et, si l’on se fie aux recherches sur la finance comportementale, ils sont deux fois plus déçus de perdre de l’argent qu’ils sont satisfaits d’en gagner.

Comme on pouvait s’y attendre, cette réaction se déclenche facilement lorsqu’une correction boursière survient ou lors du repli prolongé d’un titre et cela peut donner lieu à de mauvaises décisions de placement. Souvent, les investisseurs tentent de récupérer l’argent qu’ils ont perdu en s’exposant à un degré de risque qui dépasse leur seuil de tolérance ou ils liquident leurs placements et se tournent vers les liquidités, se privant ainsi de l’occasion de participer aux gains futurs.

Un autre raison importante de réduire les pertes de placement au minimum est fondée sur un simple calcul. Pour qu’un portefeuille revienne à l’équilibre après avoir subi une perte, il doit participer à un redressement dont l’ampleur est supérieure à la perte initiale. Qui plus est, l’ampleur de la perte a une incidence exponentielle sur le gain requis pour revenir au point de départ (voir le graphique ci-dessous). En d’autres mots, les pertes plus importantes nécessitent des gains encore plus appréciables pour que l’investisseur récupère l’argent perdu.

Mais ce n’est qu’une partie de l’équation. En limitant les pertes, les investisseurs partent de plus haut lorsque le marché recommence à monter et ils sont mieux positionnés pour que leur portefeuille soit moins volatil et surpasse l’ensemble du marché sur un cycle complet de repli et de reprise (voir le graphique ci-dessous).

Évidemment, c’est plus facile à dire qu’à faire. De nombreuses stratégies qui visent à réduire les pertes le font au détriment des rendements futurs, ce qui n’améliore pas le sort des investisseurs.

Une méthode de placement active qui procure le juste équilibre entre la gestion des risques et le potentiel de rendement peut donner aux investisseurs des rendements plus stables et plus élevés, ce qui peut les aider à surmonter les hauts et les bas émotionnels des placements boursiers.

Les commentaires que renferme le présent document sont fournis à titre de renseignements d’ordre général fondés sur des informations disponibles au 6 février 2018 et ne devraient pas être considérés comme des conseils personnels en matière de placement, une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente de valeurs mobilières. Nous avons pris les mesures nécessaires pour nous assurer de l’exactitude de ces commentaires au moment de la publication, mais cette exactitude n’est pas garantie. Les conditions du marché peuvent changer et le gestionnaire n’accepte aucune responsabilité pour des décisions de placement prises par des individus et découlant de l’utilisation ou sur la foi des renseignements contenus dans le présent document. Tout investisseur devrait consulter son conseiller financier.

Au sujet de La Société de Gestion AGF Limitée

ondée en 1957, La Société de Gestion AGF Limitée (AGF) est une société indépendante de gestion de placements diversifiés à l’échelle mondiale. AGF apporte de la discipline en offrant l’excellence en matière de gestion de placements par l’entremise de ses volets axés sur des activités fondamentales et quantitatives de même que sur des actifs non traditionnels et des avoirs de particuliers bien nantis, afin de procurer une expérience exceptionnelle à la clientèle. La gamme de solutions d’investissement d’AGF s’étend à l’échelle mondiale à une vaste clientèle, depuis les conseillers financiers jusqu’aux investisseurs particuliers et aux investisseurs institutionnels comprenant des caisses de retraite, des programmes d’entreprise, des fonds souverains, des fonds de dotation et des fondations.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter AGF.com.

Ⓒ 2018 La Société de Gestion AGF Limitée. Tous droits réservés.

Auteur :

Mark Stacey

Mark Stacey, MBA, CFA

Vice-président principal, chef de la gestion des portefeuilles et co-chef des investissements

Highstreet Asset Management Inc.

Traduit de l'anglais.

D'autres articles semblables.

L’intégration des facteurs ESG : une priorité pour les investisseurs

L’intégration des facteurs ESG : une priorité pour les investisseurs

De nos jours, on constate plus que jamais que l’intégration des questions ESG est considérée comme un moyen de créer de la valeur à long terme pour les actionnaires et de contribuer, par le fait même, à l’amélioration de l’environnement et de la santé des collectivités, de même qu’au maintien de bonnes pratiques de gouvernance de la part des entreprises.

Tout lire
Les technologies financières créeront-elles un bouleversement de taille?

Les technologies financières créeront-elles un bouleversement de taille?

Les technologies financières viennent bouleverser le segment des paiements interentreprises, une transformation attendue qui représente…

Tout lire
Foire aux questions : le point sur les instruments de crédit

Foire aux questions : le point sur les instruments de crédit

Le placement dans les instruments de crédit est souvent mal interprété en tant que simple méthode visant l’accroissement des rendements, qui convient à des investisseurs simplement en quête d’une solution axée sur des rendements accrus. Mais pour moi, il a toujours été question d’un exercice visant à maximiser les rendements globaux (plutôt que d’une simple recherche de taux de rendement), lesquels peuvent provenir d’encaissements de coupons ou d’une appréciation des cours. En outre, on ne peut atteindre l’objectif d’une recherche de rendements optimaux ne sans tenir compte des risques inhérents à un secteur, un thème de placement ou une société. Selon moi, compte tenu de la nature asymétrique et du rapport risque-rendement de la catégorie d’actif, le placement dans des instruments de crédit consiste d’abord à éviter les mauvais placements, avant de choisir les bons.

Tout lire