Pourquoi les titres de l’énergie sont-ils à la traîne des cours du pétrole?
For Print Only Logo
Aperçus des marchés

Pourquoi les titres de l’énergie sont-ils à la traîne des cours du pétrole?

Auteur : 

Le 16 avril 2018

Le cours du pétrole brut a atteint la semaine dernière des sommets inégalés depuis trois ans. Pourtant, les actions du secteur de l’énergie sont restées à la traîne, loin derrière les titres des produits de base. Steve Bonnyman nous explique pourquoi ce fossé pourrait bien se résorber au cours de l’année à venir et nous livre ses impressions sur le marché de l’énergie. (en anglais seulement)

Vous n’arrivez pas à visionner la vidéo? Cliquez ici pour la visionner dans votre navigateur.

Au sujet de La Société de Gestion AGF Limitée

Fondée en 1957, La Société de Gestion AGF Limitée (AGF) est une société indépendante de gestion de placements diversifiés à l’échelle mondiale. AGF apporte de la discipline en offrant l’excellence en matière de gestion de placements par l’entremise de ses volets axés sur des activités fondamentales et quantitatives de même que sur des actifs non traditionnels et des avoirs de particuliers bien nantis, afin de procurer une expérience exceptionnelle à la clientèle. La gamme de solutions d’investissement d’AGF s’étend à l’échelle mondiale à une vaste clientèle, depuis les conseillers financiers jusqu’aux investisseurs particuliers et aux investisseurs institutionnels comprenant des caisses de retraite, des programmes d’entreprise, des fonds souverains, des fonds de dotation et des fondations.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter AGF.com.

Ⓒ 2018 La Société de Gestion AGF Limitée. Tous droits réservés.

Auteur :

Steve Bonnyman

Steve Bonnyman, MBA, CFA

Co-chef, Recherche sur les actions nord-américaines, et gestionnaire de portefeuille 

Placements AGF Inc.

Traduit de l'anglais.

D'autres articles semblables.

Vue d’ensemble : la volatilité du marché

Vue d’ensemble : la volatilité du marché

Eh oui, 2018 fut mouvementée. L’année 2019 a également démarré avec des soubresauts : dès les cinq premiers jours de négociation de janvier, l’indice S&P 500 a affiché des fluctuations supérieures à 1 %.

Tout lire
Écarts d’évaluation : Peut-on prévoir une troisième reprise?

Écarts d’évaluation : Peut-on prévoir une troisième reprise?

Stephen Duench, vice-président et gestionnaire de portefeuille à AGFiQ, explique comment les écarts actuels d’évaluation…

Tout lire
Les liquidations boursières, davantage motivées par la peur que par les données fondamentales

Les liquidations boursières, davantage motivées par la peur que par les données fondamentales

À l’approche de la nouvelle année, les marchés boursiers sont dans la tourmente. Les données fondamentales ne se sont pourtant pas effondrées – la principale cause est la panique des investisseurs, et les dégagements risquent de se poursuivre avant que l’on puisse constater une accalmie.

Tout lire