REER ou CELI – Lequel est le plus avantageux?

Auteur : Choix judicieux

lundi 26 février 2018


L’article ci-dessous concerne les investisseurs canadiens uniquement.


 

Dans les deux cas, ces outils de placement offrent des avantages à long terme dont vous devriez tenir compte en fonction de l’évolution de votre taux d’imposition.

Il en va de même que vous investissiez en prévision de la retraite (vous vous trouverez alors peut-être dans une tranche d’imposition inférieure) ou que vous épargniez dans un but précis (votre taux d’imposition pourrait être plus élevé au moment du retrait).

Voici donc les meilleures options qui s’offrent à vous en cas de retrait, selon la tranche d’imposition dans laquelle vous serez :

  • Même tranche d’imposition : le même taux d’imposition s’applique dans le cas d’un REER et d’un CELI.
  • Tranche d’imposition inférieure : Vous paierez moins d’impôt avec un REER.
  • Tranche d’imposition supérieure : Vous paierez moins d’impôt avec un CELI.

Comprendre les systèmes d’imposition du REER et du CELI

Dans les deux cas, vos investissements s’accroissent à l’abri de l’impôt, mais ils présentent quelques différences fondamentales quant à l’imposition dont vous devriez tenir compte.

Incidence fiscaleREERCELI
Quand vous investissez• Déduction fiscale correspondant au montant des cotisations
• Vous ne payez pas d’impôt sur les fonds que vous investissez (argent avant impôt)
• Aucune déduction fiscale
• Les fonds que vous investissez ont déjà été imposés (argent après impôt)
Revenu ou croissance d’investissementh• Non imposable (à l’abri de l’impôt)• Non imposable (à l’abri de l’impôt)
Quand vous retirez• Les retraits sont considérés comme un revenu et sont imposés en conséquence

REMARQUE : ces retraits pourraient avoir des répercussions sur le montant des prestations fondées sur le revenu que vous percevez, comme le supplément de revenu garanti (SRG) ou la sécurité de la vieillesse (SV).
• Les retraits ne sont pas imposés, puisque vous vous étiez déjà acquitté de l’impôt sur le montant investi au départ

REMARQUE : ces retraits n’ont aucune incidence sur les prestations gouvernementales touchées, puisqu’ils ne sont pas considérés comme un revenu

Pour savoir quel investissement se prête le mieux à votre situation, veuillez communiquer avec votre conseiller financier.


*Cet exemple illustre la croissance d’un investissement hypothétique, avec un taux de rendement annualisé hypothétique de 5,5 %, sur une période de 30 ans. Cet exemple ne tient pas compte de l’inflation, ni des frais applicables ou des frais de souscription, et ne doit pas être considéré comme un exemple représentatif du rendement de quelque produit ou stratégie d’investissement. Cet exemple a pour seul but d’illustrer les effets du taux de croissance composé et ne constitue pas une prévision de la valeur ou des rendements futurs d’un investissement particulier.
**Exemple fondé sur un taux d’imposition marginal après 30 ans de 30 %, 40 % et 50 %, respectivement. On présume que les fonds sont retirés à l’issue de la période de 30 ans et qu’ils ne sont pas transférés vers un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR). On présume également qu’aucun rachat n’a eu lieu au cours de la période de 30 ans, ce qui aurait entraîné une retenue d’impôt sur le REER et réduit sa valeur.
Les renseignements contenus sur ce site Web sont fournis à titre d’information et dans un but éducatif et ne constituent pas des conseils particuliers de nature financière, juridique, comptable, fiscale ou concernant des placements. Veuillez consulter votre propre conseiller professionnel pour passer en revue votre situation personnelle.

D'autres articles semblables.

Importance de la diversification des titres à revenu fixe

La diversification, souvent considérée comme la pierre angulaire de l’investissement, est aussi importante dans un portefeuille à revenu fixe que dans un portefeuille d’actions.

Tout lire

5 choses à savoir sur les titres à revenu fixe

L’investissement dans les titres à revenu fixe peut paraître simple. Voici toutefois cinq raisons pour lesquelles il est avisé de faire appel à un professionnel.

Tout lire

Comprendre le risque associé aux taux d’intérêt

Les investisseurs se tournent habituellement vers les placements à revenu fixe pour se protéger des fluctuations du marché boursier. Les investisseurs doivent toutefois tenir compte des risques associés aux titres à revenu fixe, notamment le risque associé aux taux d’intérêt.

Tout lire