Six raisons qui montrent que le CELI peut aider les écho-boomers à se constituer un patrimoine

Auteur : Choix judicieux

mardi 27 mars 2018

 


L’article ci-dessous concerne les investisseurs canadiens uniquement.


 

Le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) est un outil intéressant pour les écho-boomers. Ces derniers devraient maximiser leurs droits de cotisation pour se constituer une épargne supplémentaire non imposée en vue de leur retraite, d’autant plus qu’ils peuvent bénéficier d’une période d’accumulation avantageuse, en raison de leur âge.

Voici six raisons de songer au CELI dans le cadre de votre planification fiscale :

1. Fractionnement du revenu au sein de la famille

Le CELI n’est soumis à aucune règle d’attribution, car le revenu qui en découle n’est pas imposable. Il s’agit donc d’un excellent moyen d’équilibrer les sources d’épargne au sein d’un couple : le conjoint le mieux rémunéré peut transférer 10 000 $ par an à celui qui dispose du revenu le plus bas, et ce, tout au long de sa vie.

Les bénéficiaires du compte peuvent retirer leurs fonds sans incidence fiscale, les utiliser comme ils l’entendent, puis réutiliser leurs droits de cotisation. En d’autres termes, ils peuvent effectuer des retraits, puis de nouveau épargner et laisser croître leurs économies.


2. Achat d’une maison : faut-il privilégier le CELI ou le RAP?

Vous souhaitez devenir propriétaire d’une première maison? Demandez-vous quelle option se prête le mieux à votre situation : vaut-il mieux retirer vos fonds non imposables d’un REER en vertu du Régime d’accession à la propriété (RAP), ou économiser et retirer la somme nécessaire d’un CELI, le moment voulu?

Aucune pénalité fiscale n’est appliquée en cas de non-remboursement des fonds dans un CELI (contrairement au REER) et les retraits génèrent automatiquement de nouveaux droits de cotisation. Les épargnants devraient donc, avec l’aide de leur conseiller, envisager la possibilité de privilégier le CELI au REER s’ils souhaitent économiser dans le but d’acheter une maison.


3. Retourner aux études : faut-il opter pour le CELI ou le REEP?

Vous voulez poursuivre vos études? En économisant dans un CELI, vous accumulez, en franchise d’impôt, des fonds que vous pouvez ensuite retirer sans pénalité ni obligation de remboursement.
Ce n’est pas le cas du Régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP), qui permet de retirer des fonds d’un REER sans incidence fiscale, mais qui implique un remboursement annuel. Si vous ne remboursez pas les sommes dues à échéance, celles-ci s’ajouteront au revenu imposable.

Du fait de cette pénalité fiscale, le CELI est un outil de retrait plus attrayant aux yeux des adultes qui souhaitent retourner aux études. Il vaut donc mieux laisser les fonds dans un REER afin de bénéficier d’un report d’impôt en vue de la retraite.


4. Épargne-études pour les mineurs : comment choisir entre le CELI et le REEE?

Même s’il ne donne pas droit à la Subvention canadienne pour l’épargne-études, le CELI pourrait bien s’avérer plus pratique que le régime enregistré d’épargne-études (REEE) quand il s’agit de financer les études d’un enfant, surtout si vous commencez à économiser lorsque celui-ci est encore très jeune. En effet, le REEE peut entraîner de lourdes pénalités fiscales lors du retrait si le bénéficiaire désigné décide de ne pas faire d’études.


5. Un complément à un régime de retraite?

Les salariés qui cotisent au régime de pension de leur employeur ne peuvent généralement pas le faire également dans le cadre d’un REER, en raison du facteur d’équivalence. Le CELI offre alors une autre possibilité d’épargner de façon fiscalement avantageuse.


6. Et pour les travailleurs indépendants?

Les personnes qui ont atteint leur plafond de cotisations au REER et qui souhaitent continuer d’épargner à l’abri de l’impôt peuvent utiliser leur CELI.

 

Pour savoir comment intégrer le CELI à votre planification financière, communiquez avec votre conseiller fiscal ou financier et visitez AGF.com/CELI.

 


© 2018 Knowledge Bureau, Inc. Les informations contenues dans ce document sont protégées en vertu de la loi sur les droits d’auteur; tous droits réservés. Les utilisateurs reçoivent une licence unique d’utilisation limitée, à des fins d’information personnelle. Il est interdit d’utiliser ou de reproduire le contenu ou tout document dérivé à quelque fin que ce soit, de le combiner, de le diffuser, de le modifier ou de l’intégrer à tout autre document protégé par la propriété intellectuelle, dans quelque média que ce soit, ou encore de le communiquer à une tierce partie sans l’autorisation de Knowledge Bureau, Inc. Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour demander une autorisation de reproduction, veuillez appeler le 1-866-953-4769 ou envoyer un courriel à l’adresse admin@knowledgebureau.com. Pour prendre connaissance de la politique complète relative à la reproduction, veuillez consulter les politiques de la société, disponibles sous l’onglet « About us », sur le site Web de Knowledge Bureau : www.knowledgebureau.com.
Les renseignements contenus dans cette brochure sont des renseignements d’ordre général basés sur des informations disponibles au 22 mars 2018 et ne devraient pas être considérés comme des conseils personnels en matière de placement ou d’impôt. Les renseignements fournis ont été produits et vérifiés par Knowledge Bureau, Inc. Nous avons pris les mesures nécessaires pour nous assurer de l’exactitude de ces commentaires au moment de leur publication, mais la Société de Gestion AGF Limitée et les sociétés qui lui sont affiliées ne peuvent pas garantir l’exactitude absolue et ne sont pas responsables de l’élaboration et la création de cette documentation. Il est important que tout investisseur consulte son conseiller financier et son conseiller fiscal avant de prendre toute décision en matière de placement ou de planification fiscale.
Le contenu de ce site Web est présenté à des fins d’illustration générale et d’éducation. Il n’est pas destiné à procurer des conseils personnalisés, notamment en matière d’investissement, de finance, de droit, de comptabilité, d’impôt ou de tout autre sujet. Veuillez consulter votre propre conseiller spécialisé en ce qui concerne votre situation personnelle. 
© 2018 La Société de Gestion AGF Limitée. Tous droits réservés. Visitez https://perspectives.agf.com

D'autres articles semblables.

Immeubles de placement ou portefeuille d’investissements : 5 facteurs à prendre en compte avant d’investir

Série sur l’investissement dans l’immobilier : 5 facteurs à prendre en compte avant d’opter pour un immeuble de placement ou un portefeuille d’investissements

Tout lire

Rénovations ou placements dans un REER?

Les Canadiens ont consacré plus d’argent à leurs rénovations domiciliaires qu’à leur retraite

Tout lire

Les mythes entourant l’investissement immobilier

L’investissement dans l’immobilier plutôt que dans des actions n’est pas un choix aussi simple qu’on pourrait le croire.

Tout lire