Vous ne voulez pas rater la fin du marché haussier actuel

Auteur : Groupe de spécialistes des portefeuilles

vendredi 6 octobre 2017

Si l’on cherche des raisons pour lesquelles le marché haussier actuel du S&P 500 pourrait bientôt prendre fin, il n’est pas nécessaire de regarder bien loin : tensions géopolitiques avec la Corée du Nord, conditions climatiques catastrophiques avec les ouragans Harvey et Irma, inquiétudes quant aux évaluations et surtout, resserrement de la politique monétaire, pour n’en nommer que quelques-unes. La durée du marché haussier actuel, soit 98 mois, est également source de préoccupations. Les données historiques suggèrent qu’une correction aurait dû se produire il y a longtemps.

Même si la réaction initiale d’un investisseur peut être de vouloir se retirer du marché avant qu’une correction ne se produise, le fait de rater la fin des marchés haussiers pourrait être difficile à accepter, car ces marchés se terminent généralement après des rendements solides. Au cours des 12 marchés haussiers observés depuis 1937, la période de 12 mois précédant le sommet a compté pour environ un cinquième des rendements sur l’ensemble du cycle du marché, progressant en moyenne de 25 %.

Rendements globaux historiques du S&P 500 qui ont précédé les sommets des marchés depuis 1937

Source : BofA Merrill Lynch U.S. Equity & Quant Strategy, Bloomberg, S&P, septembre 2017

Indice du rendement quotidien moyen du S&P 500 avant et après les sommets du marché

Source : BofA Merrill Lynch U.S. Equity & Quant Strategy, Bloomberg, S&P, septembre 2017

Malgré les inquiétudes que suscite l’abondance d’éléments pouvant déclencher une correction importante, le S&P 500 a continué de faire preuve d’une résilience remarquable et devrait produire un rendement de plus de 10 % de nouveau cette année. En ce début de période de publication des résultats financiers pour le troisième trimestre, nous estimons que le marché haussier pourrait continuer sa progression, étant donné que le dollar américain affaibli favorise le commerce extérieur et que les prix de l’énergie se stabilisent. Les sociétés bien gérées devraient continuer de produire des rendements intéressants avant la fin du marché haussier actuel, ce qui devrait permettre aux gestionnaires dynamiques, comme nous, de tirer avantage de ces occasions et des résultats solides des marchés boursiers pour ajouter de la valeur pour nos clients avant que le vent tourne.

 

 

Les commentaires que renferme ce document sont fournis à titre de renseignements d’ordre général fondés sur des informations disponibles au 25 septembre 2017 et ne devraient pas être considérés comme des conseils personnels en matière de placement, une offre, ni une sollicitation d’achat ou de vente de valeurs mobilières. Nous avons pris les mesures nécessaires pour nous assurer de l’exactitude de ces commentaires au moment de leur publication, mais cette exactitude n’est pas garantie. Les conditions du marché peuvent changer et le gestionnaire n’accepte aucune responsabilité pour des décisions de placement prises par des individus et découlant de l’utilisation ou sur la foi des renseignements contenus dans ce document. Nous invitons les investisseurs à obtenir les conseils d’un conseiller financier.

 

D'autres articles semblables.

La Réserve fédérale américaine révèle de nouvelles hausses à venir

La Réserve fédérale prévoit quatre hausses de taux en 2018 Pour la septième fois depuis…

Tout lire

Les données économiques laissent entrevoir une progression des marchés

Après une semaine chargée sur le plan des événements géopolitiques, des réunions des banques centrales…

Tout lire

Conséquences de la technologie financière

La technologie financière donne lieu à une révolution numérique dans le monde de la finance…

Tout lire